Steven Pippin

Steven Pippin

2018

BIOGRAPHIE

Steven Pippin est né en 1960 à Redhill (Royaume-Uni). Il vit et travaille entre Londres et Berlin. Après avoir suivi une formation en ingénierie mécanique, il a étudié les beaux-arts au Loughborough College, la sculpture à Brighton Polytechnic et à la Chelsea School of Art. Steven Pippin se plaît à créer ses propres camera obscura à partir d’objets inhabituels, telles une baignoire, une machine à laver ou une penderie à vêtements. C’est parce que l’élaboration de ces dispositifs est d’égale importance au résultat photographique qu’il est tout autant sculpteur que photographe. Ses structures de prise de vue, expérimentales, reposent sur des modèles physiques et astronomiques qui fascinent l’artiste. Sa célèbre série Point Blank cristallise bien des questionnements de l’artiste sur la profusion contemporaine d’images : en élaborant des images photographiques témoignant de la destruction de l’appareil, il met en exergue le risque d’implosion iconographique que frôle notre société.

Expositions des œuvres de la collection

  • 2017
    • Steven Pippin, Centre Georges Pompidou, Paris, France, 14/06/2017 - 11/09/2017
<<< retour

OEUVRES

    • Aberration Optique, 2017
    Aberration Optique, 2017
    Soutien de projet
    >
    • Aberration Optique, 2017
    Aberration Optique, 2017


    A l'occasion de la première rétrospective de l’artiste Steven Pippin au centre Pompidou, du 14 juin au 11 septembre 2017, le Fonds de dotation Famille Moulin soutient la publication du livre « Aberration Optique ». Cette monographie permet de retracer l’exploration du médium photographique que l’artiste mène depuis 1982.

    Expositions

    • Steven Pippin, Centre Georges Pompidou, Paris, France, 14/06/2017 - 11/09/2017
    • Reverse logic (In Camera), 2014
    Reverse logic (In Camera), 2014
    Photographie
    76 x 66 x 5 cm
    >
    • Reverse logic (In Camera), 2014
    Reverse logic (In Camera), 2014
    76 x 66 x 5 cm

    Photographie couleur sur aluminium.

    Cette œuvre est l'étape ultime de l'expérience engagée par l'artiste. L'arme est ici placée à l'intérieur de l'appareil photo. L'image est réalisée à l'aide d'un dispositif constitué de deux miroirs, au moment où la balle traverse la lentille de l'objectif. On peut voir le reflet de l'appareil dans la partie gauche de l'œuvre.

    Œuvre faisant partie de la série "A non event", 2015

    Œuvre acquise par Lafayette Anticipations — Fonds de dotation Famille Moulin en 2015.

    Expositions

    • Steven Pippin, Centre Georges Pompidou, Paris, France, 14/06/2017 - 11/09/2017
    • Deepfield, 2010
    Deepfield, 2010
    Photographie
    91 x 73 x 5 cm
    >
    • Deepfield, 2010
    Deepfield, 2010
    91 x 73 x 5 cm

    Photographie couleur sur aluminium.
    Photographie encadrée

    Cette pièce correspond à la première tentative faite par l'artiste de tirer une balle directement dans le centre de la lentille.

    Œuvre faisant partie de la série "A non event", 2015.

    Œuvre acquise par Lafayette Anticipations — Fonds de dotation Famille Moulin en 2015.

    Expositions

    • Steven Pippin, Centre Georges Pompidou, Paris, France, 14/06/2017 - 11/09/2017
    • 3 D Breach of 2 Dimensional space (In Camera), 2010
    3 D Breach of 2 Dimensional space (In Camera), 2010
    Photographie
    66 x 76 x 5 cm
    >
    • 3 D Breach of 2 Dimensional space (In Camera), 2010
    3 D Breach of 2 Dimensional space (In Camera), 2010
    66 x 76 x 5 cm

    Photographie couleur sur aluminium.

    Cette œuvre est la deuxième étape de l'expérience faite par l'artiste. La balle est tirée depuis l'arrière de l'appareil, traverse le champ de vision et est ensuite photographiée.

    Œuvre faisant partie de la série "A non event", 2015.

    Œuvre acquise par Lafayette Anticipations — Fonds de dotation Famille Moulin en 2015.

    Expositions

    • Steven Pippin, Centre Georges Pompidou, Paris, France, 14/06/2017 - 11/09/2017